Ancestrale, artisanale, inégalable: l'impression au bloc

0 commentaires
By Makara

 

Le Blockprint, vous connaissez?

Le Block Print, ou impression au tampon de bois, est la plus ancienne, la plus simple et la plus lente méthode d’impression textile, permettant de produire des pièces uniques, pour certaines terriblement artistiques.

Il est difficile de dater et donner vraiment une origine à cette méthode ancestrale, mais c’est en Inde que celle-ci est la plus maîtrisée plus particulièrement à Jaipur, capitale du Rajasthan et sa banlieue.

Tout commence par un dessin, un motif abstrait, fleuri ou encore géométrique dessiné sur papier. C’est pendant cette première étape que l’artisan décide de la répartition des couleurs pré-définies.

Le dessin est alors sculpté dans les morceaux de bois préalablement sélectionnés dans le cœur de l’arbre afin de ne contenir aucun nœud.

Pour l’uniformité du rendu les blocs de bois excèdent rarement plus de 25 centimètres.

Une fois le dessin du motif tracé sur le bloc, ce dernier sera humidifié et maintenu humide recouvert de chiffons humides toute la durée du travail de l’artisan.

Lorsque le travail est achevé, le bloc ressemble à une sculpture en relief plat.

 

Un Travail Minutieux

L’ébéniste taille ainsi un bois par motif et par couleur. Il y aura autant de blocs pour un motif qu’il y aura de couleurs prédéfinies pour ce motif.

Ce travail, qui requiert minutie et patience, peut prendre plusieurs jours par bloc et les ébénistes qui le réalisent sont des artisans très recherchés. 

Le travail d’impression, qui sera confié aux artisans dédiés à l’impression, pourra dès lors débuter sur une grande table d’impression constituée d’une charpente en bois ou en fer sur laquelle est posée une dalle de pierre épaisse dont la taille variera en fonction du tissu à imprimer.

Afin d’optimiser la qualité de l’impression la dalle de pierre est couverte de larges tissus de jute, de laine, de coton qui sont étirés sur la table afin de fournir toute l’élasticité nécessaire à une belle impression.

 

Du Bloc de Bois au Tissu

Le tissu à imprimer est tendu et fixé sur la table. Les blocs sont imprégnés de teinture végétales (pigments naturels mélangés à l’eau) puis pressés sur le tissu.

Le tamponnage peut nécessiter de frapper le dos du bloc, dès lors que la force de la main ne suffit pas à marquer le tissu. Le dos du bloc est alors frappé soit par la seconde main de l’artisan, soit avec une masse en bois recouverte de tissu.

 

Le tissu entièrement imprimé est séché à l’air, puis traité pour fixer les couleurs. Pour se faire les artisans enroulent les tissus imprimés et séchés entre des linges ou du papier et le les tissus sont ainsi étuvés à la vapeur.

Ils sont alors lavés à nouveau, séchés à l’air libre et repassés. 

Les tissus imprimés selon ce procédé ancestral ne demandent pas un soin particulier, vieillissent bien et se lavent à 30 degrés sans souffrir. 

Chaque pièce étant unique et confectionnée à la main, tout leur charme et leur beauté réside dans leurs petites imperfections.

 

Ce petit texte d’informations sur l’impression au tampon a juste pour vocation de vous présenter brièvement, la technique de fabrication des pièces de nos collections.

Il est parfaitement incomplet et nous espérons qu’il animera votre curiosité sur cette méthode et vous amènera à consulter des explications beaucoup plus détaillées sur ce merveilleux travail artisanal.

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sur le blog sont vérifiés avant publication
Votre inscription a bien été prise en compte
Cette adresse e-mail est déjà enregistrée